COMMUNIQUE DE PRESSE : L’Association des producteurs de cinéma (APC) souhaite la bienvenue à Fleur Pellerin en tant que nouvelle Ministre de la culture et de la communication


 

L’Association des producteurs de cinéma (APC) souhaite la bienvenue à Fleur Pellerin en tant que nouvelle Ministre de la culture et de la communication

 

L’Association des producteurs de cinéma (APC) souhaite la bienvenue à Fleur Pellerin qui vient de prendre ses fonctions de Ministre de la culture et de la communication, à la suite d’Aurélie Filippetti qui s’est battue avec force pour l’exception culturelle.

Les enjeux actuels sont considérables pour la création cinématographique, qui dans son domaine est leader en Europe et deuxième exportateur mondial, et génère de très nombreux emplois hautement qualifiés dans notre pays.

Nous l’appelons à structurer son action tout particulièrement autour des axes suivants, pour lesquels nous exprimons tout notre engagement :

– la mobilisation déterminée et sans tarder au niveau interministériel, notamment par le ministère de la justice et le ministère de l’intérieur, de l’ensemble des moyens disponibles en l’état du droit pour lutter contre le piratage sous toutes ses formes des œuvres cinématographique et audiovisuelles sur les réseaux électroniques, complétée par la traduction législative des propositions du rapport de Madame Mireille Imbert-Quaretta ;

– l’amélioration de l’offre légale de vidéo à la demande, à travers notamment la conclusion d’un avenant à l’accord fixant la chronologie des médias mais également l’accomplissement des travaux nécessaires à une meilleure ergonomie des offres et à une amélioration de la commercialisation des œuvres sur les plates-formes ;

– la préservation de l’exception culturelle pour laquelle la France s’est battue au plus haut niveau et, dans ce cadre, une action européenne vigoureuse pour l’insertion des nouveaux acteurs du numériques dans l’écosystème du cinéma, en soulignant l’importance de se battre contre les atteintes au droit d’auteur actuellement programmées par la Commission européenne ;

– la mise en place des mesures structurantes pour le secteur résultant des travaux actuellement menés par les professionnels sous l’égide du CNC au sein des Assises pour la diversité du cinéma ;

– le soutien à l’emploi et aux savoir-faire, à travers le développement des mécanismes d’attractivité territoriale pour la production, ainsi que la préservation du régime des intermittents du spectacle qui fait l’objet d’une concertation en vue de trouver les solutions nécessaires sous l’égide des trois personnalités qualifiées désignées à cet effet.

 

Contact : Frédéric Goldsmith : 06 14 10 13 66 – dg@producteurscinema.fr

Publié dans Communiqués de presse

Abonnez-vous aux communiqués de presse

(flux RSS)

L’UPC sur Twitter

Les membres de l’UPC produisent

Voir la suite

KNOCK
18/10/2017

COEXISTER
11/10/2017

NUMÉRO UNE
11/10/2017

HAPPY END
04/10/2017

Voir la suite