Réaction de l’APC et de l’UPF à la suite de l’annulation de l’arrêté d’extension de la convention collective nationale de la production cinématographique

L’Association des producteurs de cinéma (APC) et l’Union des producteurs de films (UPF) ont pris acte de la décision du Conseil d’Etat en date du 24 février 2015 d’annuler l’arrêté du Ministre du travail du 1er juillet 2013 portant extension de la convention collective nationale de la production cinématographique, en raison de l’absence de représentativité de l’Association des producteurs indépendants (API) dans le champ de la production cinématographique et de la production de films publicitaires.

Elles ont également pris connaissance de la décision du Ministre du travail et de la Ministre de la culture et de la communication de relancer une procédure d’extension de la Convention collective, telle que modifiée par l’avenant du 8 octobre 2013 qu’elles ont signé, qui va suivre son cours sous la responsabilité du Ministre du travail en lien avec les partenaires sociaux.

Elles ont invité leurs membres à ne pas cesser l’application des dispositions de la convention collective précitée, à laquelle elles ont adhéré en l’amendant via l’avenant précité.

Publié dans Communiqués de presse

Abonnez-vous aux communiqués de presse

(flux RSS)

L’UPC sur Twitter

Les membres de l’UPC produisent

Voir la suite

KNOCK
18/10/2017

COEXISTER
11/10/2017

NUMÉRO UNE
11/10/2017

HAPPY END
04/10/2017

Voir la suite