Informations relatives au Coronavirus

Le Ministère de la Culture demande aux organisations professionnelles de lui faire remonter les sinistres subis par leurs membres du fait du Covid-19.
A cette fin, nous invitons les membres de l’UPC à nous signaler toute annulation ou report de tournages à l’adresse : declarations@producteurscinema.fr.

S’agissant d’un problème de santé public et d’une situation de crise, les informations sont mises à jour et diffusées par le gouvernement.

L’évolution de la situation et les mesures destinées au public et aux entreprises sont accessibles sur la page dédiée du site du gouvernement.

De même, les dispositions particulières aux entreprises (salariés et employeurs) sont disponibles via ce lien actualisé, ainsi qu’en pièce-jointe (à date du 28 février 2020).

Parmi ces mesures, qui s’appliquent obligatoirement à toutes et à tous, en voici certaines adaptées aux métiers de notre filière :

Suivre l’évolution de l’épidémie et des recommandations sur les sites précités ;

– En matière de préservation de la santé au travail, le code du travail requiert d’abord d’éviter les risques. Il s’agira ici de remettre en cause toute activité/déplacement se déroulant dans des zones identifiées et/ou en contact avec des personnes susceptibles d’avoir été exposées tant que le doute n’est pas levé (une période de quarantaine – 14 jours – est d’ailleurs prévue). Si malgré cela l’entreprise décidait de maintenir ses déplacements à l’étranger, dans les zones concernées, les informations spécifiques sont disponibles sur le site https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ ;

– De mettre à disposition les moyens de prévention décrits par le gouvernement : moyens de lavage des mains, gel hydroalcoolique (en quantité suffisante), mouchoirs à usage unique, poubelles fermées pour jeter les mouchoirs, etc. ;

– La diffusion des informations (dont les consignes sanitaires) sont aussi une action possible (pour mémoire, en cas de doute, on ne dirige pas vers un médecin ou les urgences mais on appellera le 15). Pour cela, le registre de prévention, la feuille de service et les briefing constituent, parmi d’autres, des moyens de diffusion ;

– Se saluer sans se serrer la main ni s’embrasser ;

– La mise à jour de l’évaluation des risques au travers du document unique et la tenue du registre de prévention (Cf. les dispositions générales étendues par l’arrêté du 15 octobre 2016).

Nous espérons que ces quelques précisions répondent à vos questions et restons bien entendu à votre disposition.

Bien cordialement.

Valérie Lépine-Karnik

 

Télécharger Covid-2019-entreprises-et-salariés.pdf (PDF, 287KB)